Association de soutien à Laurent Ségalat

Archive for avril 2012

Modification de la lettre de soutien

Posted by assoclseg sur avril 11, 2012

En raison de la tenue du procès du 23 mai au 1er juin, nous modifions la lettre de soutien à Laurent afin de prendre en compte l’évolution de la procédure. Nous vous invitons à nous envoyer par courriel (ass-soutien-lsegalat@laposte.net) une lettre de soutien s’inspirant du texte ci-dessous ou d’envoyer tout texte libre soutenant Laurent dans cette épreuve judiciaire. Nous nous chargerons de les imprimer et de les envoyer au Tribunal d’arrondissement en charge du procès.

 

 

NOM Prénom

Adresse

Profession

 (ou simplement : prénom et ville)

 

                                                                                      au Tribunal d’arrondissement 

 

En tant que citoyen(ne), je demande  pour Laurent Ségalat un procès juste prenant en compte les nombreux éléments à décharge comme l’absence d’arme,  l’absence de mobile, ainsi que les expertises de poids qui l’innocentent.

Je dénonce aussi son incarcération de plus de 2 ans contraire à la présomption d’innocence  pourtant inscrite dans la constitution vaudoise et la constitution helvétique.

Date et signature


Publicités

Posted in Uncategorized | Commentaires fermés sur Modification de la lettre de soutien

Quel procès pour Laurent ?

Posted by assoclseg sur avril 1, 2012

Il y a une semaine, les dates d’un procès ont été officiellement annoncées dans la presse : du 23 mai au 1er juin. En tant qu’association de soutien, on pourrait se réjouir d’une issue à cette dramatique affaire : que tout soit enfin mis à plat, que l’on constate que Laurent n’est pour rien dans ce fatal accident. Nous espérons encore qu’il en soit ainsi. Cependant, on peut avoir de sérieux doutes sur la manière dont les choses vont se passer.

Tout d’abord, le fait que Laurent arrive prisonnier au procès permet à l’accusation d’avoir l’avantage dans la mise en scène que comporte toujours une audience. Pourquoi a-t-elle besoin de cet avantage ? Un homme menotté, encadré de deux policiers, frappe les esprits comme si les choses étaient entendues. De plus, les 2 ans ½ d’incarcération que Laurent aura subis feront de lui un homme affaibli, qui se défendra avec moins de virulence. L’argument spécieux du risque de fuite, pour éviter la libération, a permis ainsi à l’accusation d’avoir un procès avec un avantage « fabriqué » contre toute règle : un accusé affaibli dont l’image est dégradée. Ceci est profondément injuste : le calvaire que la justice vaudoise fait endurer à Laurent et à sa famille est contraire à ses propres lois. Chose d’autant plus scandaleuse que le dernier rapport d’un gastroentérologue innocente totalement Laurent quant aux horaires.

Ensuite, il n’y a plus de jury populaire. Des magistrats professionnels vont avoir la charge de juger. L’un d’eux a déjà été nommé. Comment a-t-il été choisi ? Comment seront choisis les quatre autres ? tirés au sort ? choisis sur une liste ? sur quels critères ? Même si leur rôle est de faire la lumière sur cette affaire, ce que l’on espère, ne peut-on se poser la question : Pour eux qui appartiennent à cette institution, quel est leur intérêt ?

On peut, en effet, se poser cette question sur la base des deux années d’instruction pendant lesquelles pas un seul magistrat n’a eu le courage de sortir du rang, de prendre une position même légèrement divergente de l’accusation. À cet égard, le dernier refus de libération du TMC – avec refus de l’audience – est particulièrement choquant. Deux ans pendant lesquels toutes les pièces à décharge ont systématiquement été dénigrées et écartées, tandis qu’un scénario absurde, basé sur des choses inexistantes, fait figure de « vérité » : une dispute, un marteau, de la javel. Ces trois éléments sont inventés et reposent sur le fait que … 2 policiers ont décrété que les choses s’étaient passées ainsi ! Personne pour remettre en cause ce scénario et la compétence de ces deux enquêteurs. Or, ce scénario est impossible.(voir articles antérieurs)

Enfin, quel temps de parole sera donné à Laurent ? Pourra-t-il s’expliquer largement, jusqu’au bout ?  lui coupera-t-on la parole ?  se servira-t-on du dénigrement ?

Autant d’éléments inconnus qui nous font garder la plus grande réserve.

Posted in Uncategorized | Commentaires fermés sur Quel procès pour Laurent ?